Votre panier
Filtres sur mesure : Nous fabriquons toutes les tailles de filtres sur mesure. Contactez-nous ! 1-800-808-0496
×

Solutions proposées pour des problèmes courants

Solutions proposées pour des problèmes courants

Une bonne filtration de l'air peut aider à solutionner la majorité des problèmes ci-dessous.

La poussière

Tous nos filtres peuvent débarrasser l'air des poussières domestiques. Vous remarquerez que l'installation d'un bon filtre à air peut réduire de 400% la fréquence des travaux d'époussetage dans la maison.

On sait tous que la poussière tend à se déposer sur les objets, ou à s'agglomérer en «moutons» ou minoux sous les meubles. On remarque aussi que la teneur de l'air en poussière augmente avec la sécheresse de l'air.

La poussière est présente en grande quantité dans les habitations. Elle est transportée par les courants d'air et par les turbulences créées par le mouvement des objets, animaux ou personnes, ou même par l'exposition d'un objet au soleil.

Elle est constituée de fibres et débris fins, assez légers pour être mis en suspension dans l'air, généralement d'un diamètre inférieur à 500 microns. Elle peut poser des problèmes pour la santé des hommes et des animaux.

Poussière et santé

Plusieurs problèmes sont induits par la poussière.

Autour de sites industriels, ou à proximité des routes, la poussière contient souvent une proportion significative de toxines qui sont inhalés, notamment par les enfants qui sont plus actifs.

Dans ces zones, l'air est souvent acide, plus riche en ozone et en autres gaz polluants agressifs pour les poumons ce qui augmente les dangers pour la santé.

Même quand les poussières ne sont pas toxiques, leur inhalation continue peut induire des cancers (cancer du boulanger qui inhale beaucoup de farine par exemple, ou du menuisier exposé aux sciures fines et poussières de bois).

La poussière contient aussi des spores de champignons, de mousses, de fougères et des pollens souvent allergènes.

En ville, les pollens sont exposés à des polluants qui dégradent leur cuticule externe et mettent à jour des molécules allergènes qui n'entrent pas normalement en contact avec les muqueuses.

Les poussières sont le support de nombreux microbes et autres agents pathogènes qui ne peuvent vivre longtemps en suspension dans l'air, mais subsistent dans la poussière.

La poussière déposée par les semelles de chaussures amène dans les maisons des restes d'excréments de chiens, chats, oiseaux, rats, etc. Des particules toxiques, ou contaminantes, peuvent être apportées au domicile avec les vêtements de travail par ceux dont le métier les expose à un environnement pollué.

Les poussières d'origine organique (issues par exemple de la dégradation de plumes ou de la desquamation de notre peau contiennent des acariens dont les excréments peuvent être très allergènes pour les personnes sensibles.

C'est pourquoi l'hygiène veut qu'on opère dans des salles blanches, qu'on traque les poussières dans les hôpitaux et les lieux de soins, tout particulièrement autour des allergiques (asthmatiques en particulier).

Les odeurs

La pollution olfactive concerne toutes les nuisances qui affectent, touchent le domaine de l'odorat. Saviez-vous que les nuisances olfactives apparaissent comme le deuxième motif de plainte après le bruit.

Nos filtres munis d'une couche de charbon activé peuvent contenir les odeurs et retenir les gaz polluants grâce à leur grand pouvoir adsorbant.

  

Les allergies et moisissures

La plupart des gens connaissent les moisissures pour leur effet d'altération des aliments dans le cas par exemple du pain et des fruits.

Ce qu'on sait